Salopette d’Ours mini

Aïe j’inonde ce blog de cousettes de mini!  Mais bon, d’une, j’apprécie beaucoup de faire des vêtements pour enfants ( pour le moment le marmot ne bronche pas alors pourquoi s’en priver 😛 )  et, de deux, disons que la taille de ce que je réalise est proportionnelle au temps que je peux  passer devant ma machine^^

Quand un certain petit garçon est au pays des rêves, hop la machine sort de sa cachette! Et taddaaa: une salopette de mi-saison! IMG_0388_V1.jpgIl s’agit du même modèle que celle-ci ( livre Cousu Main saison 1) mais en taille 2 ans et plus finie je trouve!

J’ai mis des boutons de chaque côté au lieu des pressions (ne reste qu’à ce que mon petit lutin se tienne tranquille quelques secondes pour boutonner ^^’) et n’ai pas mis de pressions non plus pour ouvrir les jambes. Maintenant il se tient debout donc ce n’est plus nécessaire!

Et le rendu est plus net du coup, il n’y a pas de petites ouvertures à l’entrejambe.IMG_0393_V1.jpgLe tissu vient du salon CSF. Il est assez épais mais n’ayant pas doublé la salopette, c’est vraiment parfait pour les journées actuelles. IMG_0367_V1.jpgOn est prêt à crapahuter, accompagné de doudou, tétine et accessoirement un papa ou une maman pour s’accrocher…

IMG_0371_V1.jpg

(quand une marche équivaut au mont Everest ❤︎)

Je vous souhaite un bon week-end sous la pluie ou au soleil ( avec une préférence pour la 2nde option, nous c’est hélas la 1ère ^^)

Publicités

Robe Pomme d’Amour

A l’occasion du 1er anniversaire de ma nièce, j’ai eu envie de lui faire une petite robe pour ce printemps!IMG_0226_V3.jpg

 

Comme elle court marche maintenant, je déclare la réalisation de petites robes ouverte! *-*  (non non je ne trépignais pas d’impatience parce que je ne peux pas faire de robe à mon petit gars…du tout…^^’)

Quand j’ai vu ce tissu à Eurodif, je me suis dit qu’elle serait à croquer là-dedans mais je ne trouvais pas le modèle…et puis en flânant sur la toile, la petite robe froncée des Intemporels m’est revenue à l’esprit.

IMG_0239_V2-2.jpg

Les Intemporels pour bébés est l’un des premiers livres que j’ai acheté et j’avais quelque peu galéré avec les explications (notamment pour le bloomer). Un 1 an 1/2 plus tard, avec les quelques notions que j’ai pu acquérir depuis il me semble beaucoup plus accessible!

Par contre ce à quoi je n’avais pas fait attention dans l’ouvrage à mes débuts couture c’était l’absence de finitions dans l’ordre de montage (en même temps j’ignorais l’existence de la surjeteuse alors bon…). Pas de surjet proposé ou même de couture anglaise, quand même plus agréable pour les vêtements enfant. Du coup il faut y penser avant de se lancer (pas comme moi en somme ^^).

IMG_0249_V2.jpg

 

A refaire, je doublerais le haut de cette petite robe pour éviter la pose de biais sur l’encolure, les entournures et cacher la couture des fronces par flemme pour des finitions au top ^^  Avec le surjet des pièces ça fait un petit plus niveau propreté mais peut mieux faire 🙂

Voilà j’ai ma dose de petits cœurs, de petites pommes roses, je retourne à mes coutures garçon voire homme ( grande première…si j’y arrive >_<).

Je vous souhaite un agréable weekend 🙂

 

 

 

Gigoteuse Totoro

Découvert au Studio des Ursulines à Paris lors d’une séance matinale improvisée, Totoro m’a tout de suite charmée avec son sourire à pleines dents et sa bienveillance.

Pour la petite histoire, la séance de cinéma était dédiée aux tout-petits. Je ne sais pas si vous avez déjà vécu l’expérience d’une salle pleine de bambins mais comme ils ont cette capacité à être complètement absorbés par l’histoire, les rires et réactions fusaient dans la salle, c’était génial (si on fait abstraction des  » je veux faire pipiii » récurrents)! Je peux vous dire que le Chabus a produit son effet!

Cela faisait plusieurs mois que je cherchais donc une idée de cadeau de naissance pour ma copine blogueuse de Au bout du fil qui avait déjà réalisé beaucoup de choses pour son petit bout, quand elle me joint un lien d’un DIY Totoro au crochet. N’étant toujours pas parvenue à progresser au crochet, j’ai adapté l’idée à ce que je savais mieux faire, la couture.

totoro_face

gigoteuse_totoroLes tissus sont des cotons de Myrtille, la ouatine vient d’Ecolaines et la fermeture éclair d’Eurodif. Pour les découpes après je me suis inspirée des images de Totoro sur le net que j’ai placées en appliqués au point zig-zag.

Astuce que je ne connaissais pas lorsque j’ai réalisé cette gigoteuse mais qui pourra peut-être vous servir: pour éviter que les contours ne gondolent, il faut mettre un papier sous le tissu lors de la couture. Je testerai pour mes prochains appliqués.

Je vous souhaite de jolies réalisations pour cette nouvelle semaine!

Fashion « raton laveur »

« Pouce » comme disent les enfants! Oui je me suis octroyée une petite pause entre bains de soleil au parc avec Petit Lu, cours de couture et moments avec les copines. Un petit rythme de croisière loin d’être désagréable 🙂

Alors que mon projet couture est toujours en cours quoique bientôt terminé j’espère, je vous montre une petite réalisation pour le loupiot. He oui après avoir fait tout plein de choses pour sa cousine, la culpabilité m’a rattrapé en me disant que je n’avais pas fait un seul vêtement pour la chair de ma chair (vous la voyez la scène mélodramatique là?)!!

Voici donc un petit pantalon taille 6 mois tiré d’Intemporels pour bébés auquel j’ai ajouté 2cm de largeur pour que le « petit » bidou puisse trouver sa place et 2cm de long pour ajouter un ourlet visible au bas des gambettes et ainsi l’allonger quand petit Lu grandira.

pantalonJ’ai flashé sur ce tissu avec ses petites têtes de ratons laveurs en damier qui vient de la Droguerie, sans surprise ^^ On ne se refait pas :p

Ce petit soleil qui refait son apparition (discutable aujourd’hui certes) me redonne du peps et l’envie de réaliser des tas de projets, j’espère que c’est aussi le cas pour vous 🙂

Chambre de Petit Lu

Si cela fait un petit moment que vous suivez ce blog, vous avez dû voir que plusieurs articles faisaient référence à la préparation de l’espace dodo/change du Petit Lu, ici ou encore ici.  Je vous avais fait part de mes petits repérages mais je n’avais pas trouvé le temps encore de vous montrer le résultat! Alors j’ai profité d’un petit rayon de soleil égaré pour prendre quelques photos!

espacedodo

Vous reconnaitrez quelques éléments de Pinterest faits maison comme l’affiche (impossible de la trouver en vente) réalisée à la peinture acrylique. Le lit aussi est un prêt d’une amie qui m’a donné le feu vert pour le modifier. J’avais repéré ce coloris et grâce à un weekend ponçage en famille, on a pu lui redonner un peu de nouveauté (il était vert amande lasuré…:/). Le mobile montgolfière est la première création que j’ai faite pour le Petit Lu, je l’avais surtout fait dans un but décoratif mais il le regarde avec beaucoup d’attention (vous sentez la fierté de la maman là? :p ). Je comptais faire un petit billet dessus et je ne l’ai jamais vraiment fini (bouhh).partiechange

Voilà le petit nid de Junior, petit nid qui devrait occuper une pièce entière d’ici peu puisque nous sommes en train d’aménager ce qui deviendra notre chambre. Il reste donc de quoi s’occuper!

Je n’ai pas eu le temps de faire de choses pour moi ce mois-ci, je suis dans la layette jusqu’au cou! He oui plusieurs naissances sont prévues dont une qui me tient trèèèèès à coeur, celle de ma nièce fin février! En cours donc, une tata box dont je tais encore le contenu, un peu de suspens bon sang!

La pochette à langer

« Faire une réalisation par mois au minimum pour le Petit Lu » fait partie de mes résolutions pour l’année 2015! J’ai tout un tas d’idées que je voudrais voir réalisées alors ne chômons pas! Hop hop hop!

À commencer par la fameuse pochette de « Pour mes jolis mômes« , l’incontournable pour petit derrière nomade! Ce sont les projets de vadrouille de fin d’année dans les familles qui m’ont décidé à trouver un créneau pour la réaliser.

pochette_langerTissu Tatouée pour la journée d’Aime comme Marie/Coton jaune de Myrtille

Je n’ai pas rencontré de difficultés à la réaliser, sa taille est parfaite pour la glisser dans le sac! Et cela m’a permis de réaliser mon premier appliqué, une petit ode à la maman qui est majoritairement en charge du change de bébé (message subliminal aux papas, ou pas) avec « J’aime ma maman » 😀 il faut bien se faire plaisir!

Tricot Binic

Entre une semaine travaux à la maison et quelques éléments logistiques à gérer pour notre petit Lu pressé d’arriver, je suis restée ces derniers jours littéralement scotchée à mon lit!  Et que faire donc sans bouger de son lit? Du tricot pardi!

Après plusieurs abandons de projets tricot ( la laine brille trop, j’aime pas trop la couleur,  j’y arriveee pas, gna gna gna), je me suis dit que j’allais attendre que celui-ci soit terminé avant d’en parler! Deux semaines à osciller entre nouvel abandon et « allez on s’y tient » et voilà qu’un jour le fameux projet est fini!

MG_5644_V1

C’est le modèle Binic du livre « Rêve de bébé… » de…de…non je sais il n’y a plus de suspens…la Droguerie (je vous jure que je n’ai aucune action chez eux :p ). J’ai opté pour de l’alpaga coloris Matin d’Automne (à vous aussi, ça sonne comme une réalité? temps de….). Cette laine n’est pas forcément la plus évidente à tricoter car un peu pelucheuse mais bon la couleur est vraiment agréable. A la différence du modèle proposé, j’ai tricoté avec des aiguilles du 4 au lieu du 3.5 préconisé et n’ai pas fait de côtes brisées mais plus « simplement » des côtes 2/2 (déjà bien assez casse-tête pour mon niveau ^^).

collage_binic_2

J’ai tricoté la taille 12 mois pour finir avec une taille située entre le 3 et le 6 mois (je tricote visiblement très serré ^^). Il pourra donc faire l’hiver et les matins frais du printemps 🙂