Mon premier short Châtaigne

Ce short m’a demandé de la persévérance ou de l’entêtement au choix !

Ce short proposé par Deer and Doe ne présente pourtant à priori pas de difficultés…mais quand on est fatigué, on fait facilement des erreurs d’étourderie!

J’ai donc eu quelques sueurs froides à la couture de la pointe de la ceinture mais en prenant mon temps, je m’en suis finalement sortie! Photos à l’appui (elles ont des airs d’automne alors âmes sensibles s’abstenir!)!

img_9223_V1img_9211_V1

short_chataigne_collage_3img_9231_V1

Le patron est très bien coupé! J’ai opté pour la taille 40, j’ai seulement réduit ma valeur de couture de côté d’1cm (celle incluse au patron est d’1,5cm) pour être plus à l’aise (est-il nécessaire de préciser que je ne nage pas dedans pour autant…^^’)

Le tissu vient de Ma petite Mercerie, pas suffisamment épais à mon goût, du coup il marque facilement (on les voit un peu les 40 minutes de voiture avant la séance photo…).

Je voulais un basic à mettre avec tout mais je n’ai pas résisté à mettre une micro pointe de couleur avec du liberty sur les poches arrières.

img_9218_V1

J’ai bien soigné les finitions (contrairement à ma précédente réalisation) grâce à ma toute nouvelle et toute première surjeteuse d’amûûûr! Je ne pourrais plus m’en passer, c’est sûr! Comment ai-je pu hésiter!

Bref je suis conquise! Une autre version est donc prévue dans un joli tissu à pois! Ne reste qu’à trouver le temps entre les travaux de la chambre du petit Lu, une petite semaine en vadrouille et les préparatifs de ma rentrée tant attendue *_* (et celle de mon petit Lu à la crèche que je redoute beaucoup plus :-/)

Et voilà le mauvais timing de cette session photo en images (mais qu’est-ce que c’est beau quand même!!)

img_9193_V1

Publicités

Débardeur comme Ba&sh

Après avoir modifié le patron du top Pierre de Lune, je me suis retrouvée avec un morceau de chute assez conséquent…de quoi faire un 2ème top!

J’ai repris un débardeur bien fatigué de ma garde-robe et que j’adore d’amûûr de la fameuse marque Ba&sh pour tenter d’en faire un version maison!

img_9060_V1

(vous remarquerez ma magnifique bobine éblouie par le soleil…)

Sage au premier abord, ce petit top cache bien son jeu avec son dos nu 🙂

img_9046_V1

Les finitions sont faites avec du biais coupé dans les chutes, biais que j’ai raté, c’est donc un biais/parementure…on en invente des choses! ^^’

Au final je suis contente du résultat bien que les finitions soient hauuuutement perfectibles!

Parée pour les sorties du soir en amoureux (et le téléphone à portée de vue des fois que nounou appellerait…zen quoi)!

En attendant, cette sortie shooting sous le soleil m’a épuisée 😛 Je vous dis à tout bientôt pour de nouvelles coutures!

img_9082_V1

« Slow life » mood

Summer, I love youuuu!

Qu’est-ce que j’aime cette période de l’année durant laquelle on peut profiter de pleinnn de petits plaisirs tellement simples :

se balader les pieds nus dans l’herbe, flâner sur les bords de la Loire, manger des fruits rouge à volonté… ❤︎  Et tout ça avec la famille, les amis qui viennent faire un petit coucou, de passage pour quelques jours…avant de repartir à deux pâtés de maison ou à l’autre bout du monde, selon 🙂

Pour profiter de toutes ces douceurs de saison, j’ai un peu mis de côté la machine à coudre et l’Internet. Mais un peu seulement hein, non mais.

Parce que pour être à l’aise dans mes baskets avec 39°C il me fallait forcément un petit haut aérien, fleuri, féminin, qui sente la rose et le jasmin (mais oui au moins tout ça!)…d’un point de vue plus pragmatique, un haut qui m’empêche de me liquéfier dès que je mets les doigts de pied dehors.

Petit retour sur mes repérages et hop ce serait le top Pierre de Lune, d’Ivanne Soufflet.

top_pierre_de_lune_0

top_pierre_de_lune 2_2

Enfin pas tout à fait le même patron en fait. Après deux toiles, le rendu était toujours catastrophique: les emmanchures tombaient trop bas, la parementure était trop haute, bref! Ma professeur de couture a gentiment réadapté l’ensemble du patron, non sans mal!

Alors, oui, j’adore mon haut, mais je ne ferai pas vraiment l’apologie du livre. Je dois être hors norme, je sais pas…

Si vous avez tenté des patrons de Grains de couture Hommes et Femmes d’Ivanne Soufflet, ça me plairait d’avoir vos retours pour savoir si cela vaut le coup d’en faire d’autres. Plusieurs modèles  du livre me tentent toujours…

Le tissu est une petite merveille de lin trouvé à Ecolaines et le biais liberty vient des Tissus de la Mine.

Je vous souhaite de profiter pleinement de cet été, au son des grillons, un verre de thé glacé entre les mains ❤︎

top_pierre_de_lune_3

✿ Summer layette ✿

En allant chercher quelques fournitures de première nécessité à Myrtille, mes yeux se sont posés sur ce joli tissu ( je vais sérieusement penser à mettre des oeillères pour les prochaines virées…) qui m’était familier. Et pour cause il s’agit du même motif qu’un certain tissu de La Droguerie…mais pas au même prix!!image_2

J’avais donc encore moins de raisons de résister, n’est-ce pas?! Oui mais je n’aime pas acheter sans projet précis, un remue-méninges s’est donc imposé…c’est rose…ma nièce arrive bientôt en France pour les vacances…c’est l’été…mais c’est bien sûr! Barboteuse !

barboteuse_cousine

Un coup d’oeil aux différents modèles et c’est la barboteuse Brielles de La Droguerie qui s’imposa à moi. Un modèle que j’avais déjà fait sous forme d’ensemble ici pour la puce et qui me paraissait déjà bien assez technique pour mon niveau ^^.

Depuis j’ai appris que l’élastique se cousait avec une aiguille stretch ^^ et je suis supposée maîtriser les fronces…bon ça c’est pas encore gagné…Les finitions sont tout de même plus maitrisées, elles, avec la pose de biais et la couture anglaise pour la peau douce de bébé 🙂

J’ai opté pour une taille 12 mois parce que j’ai cru comprendre que ma nièce suivait la  même courbe que notre petit Lu! Hâte de voir le duo haha!

Les boutons viennent d’Eurodif, une petite touche printanière pour une jolie fleur 😀

Des petits hauts#2

La saison des petits hauts se poursuit avec le modèle Tilda de la Maison Victor de mars-avril.

Un basique, ni pinces ni fronces, avec lequel j’ai décidé de me lancer à la réalisation des manches. He oui je n’avais encore jamais osé, j’appréhendais, ça me semblait compliqué!

Du coup je me lance à faire des manches à l’arrivée de l’été…normal…J’ai bien souvent un train de retard mais finalement le temps a été clément avec moi ^^MG_8492_V1

MG_8493_V1

La méthode proposée pour le montage est plutôt simple, on pose la pièce sur l’emmanchure à plat, endroit contre endroit. On m’a dit qu’il s’agissait de la méthode japonaise. Par contre bien tracer les repères car la pose se joue au millimètre près!

Par rapport au modèle proposé j’ai fait une taille 42 et j’ai dû faire quelques ajustements (et je dois en refaire encore). J’ai raccourci les manches d’environ 5 cm, elles m’arrivaient dans la pliure du coude. Et j’ai ouvert le col un peu plus, je le trouvais trop ras du cou, j’aime pô. Il me reste encore un ajustement à faire, réduire la largeur du dos car ça flotte et ça fait plier la parementure du milieu dos. Le prochain Tilda sera le bon! MG_8484_V2

Le tissu vient d’Ecolaines, c’est une maille assez lourde pour que le haut tombe bien. Pour fermer l’encolure, j’ai eu le coup de foudre pour ce petit bouton un peu pop de Myrtille 😀

MG_8497_V1

Des petits hauts#1

Lorsque j’ai commencé à m’intéresser à la couture il y a maintenant un an et demie, j’ai trouvé de nombreuses aides sur le net pour progresser par moi-même. Des vidéos, des tutoriels, mais une fois certaine que la couture me plaisait, j’ai décidé de me tourner vers des cours! Pour gagner du temps et puis pour acquérir dès le départ les bonnes méthodes.

J’ai donc passé beaucoup de temps sur ce petit haut qui m’a permis, entre autres, d’apprendre la technique des fronces, à faire des coutures à la surjeteuse (je sais dorénavant quel sera mon prochain investissement!!!) et poser une parementure pour une finition impecc’!

Et je n’ai pas pris le temps de repasser mon petit haut pour les photos, shame on me!

MG_8250_V2

collage_blouseCe petit haut est inspiré de Pinterest, ma professeur de couture m’en a gentiment fait le patron (un jour j’y arriverai, un jour!!). Il s’agit d’un basique agrémenté de pinces sous poitrine et de petites fronces, réalisé dans un batiste de chez Ecolaines. Parfait pour l’été à venir (je ne désespère pas!).

Du coup, je suis partie dans ma lancée des petits hauts! Un autre est en cours de réalisation, on ne m’arrête plus 😛

Barboteuse for baby boy

Premières pirouettes sur l’herbe pour notre bébé d’automne, vêtu pour l’occasion d’une barboteuse made home!

image

Il s’agit du modèle de la Maison Victor, modèle qui nécessite je trouve un petit peu de travail par rapport à la réalisation et à la pose du biais, une première pour moi! Ceci dit il est toujours possible de remplacer par un petit rentré si on ajoute 1cm au pourtour du patron.

Les explications en tout cas sont très claires et la barboteuse taille bien (quoiqu’un peu serrée pour des petits cuissots potelés…^^’). Ici c’est le modèle avec patte de boutonnage (sans boutons, pour le style…ou pas oui j’ai oublié de les mettre),  une taille 12 mois (74 cm) et le petit loupiot la remplit complètement à 7 mois…quand je vous dis qu’il pousse comme un champignon ce petit (mais un joli hein!) 😀

barboteuse1

Le tissu vient des Tissus de la Mine. J’ai craqué sur celui-ci, un coton imprimé, et visiblement les papillons partagent mon avis! 🙂  Pour l’entrejambe j’ai opté pour deux pressions KAM, pour l’ouverture dans le dos par contre j’ai préféré mettre un petit bouton, les pressions étant assez épaisses je trouve.