Cape de bain 1

Aujourd’hui, une petite réalisation qui va s’avérer bien pratique, une cape de bain! Je me suis inspirée pour les mesures du modèle d’Intemporels pour bébés, à savoir, pour qu’elle dure jusqu’à environ 2 ans, 90cm de longueur.

sortie de bain

Tissu éponge blanc 420g, 100x140cm : Myrtille

Tissu Malaga bleu aigue + biais Pois Plume (350cm) : la Droguerie

 

Alors ça parait long pour l’instant mais il sera bien enveloppé et très vite pourra faire le super héros à la sortie du bain! Le seul petit bémol de cette sortie de bain c’est que je trouve la capuche un peu petite, je n’ai pris que 25cm, je pense faire plutôt 30 cm pour la prochaine. Bon et les petites oreilles, ben j’ai pas résisté, je suis une inconditionnelle des petites oreilles ❤︎

Pour arrondir les angles, très simple! J’ai pris les mesures de ma capuche, 25cm par 25cm. J’ai tracé un carré de 25cm sur un calque donc et ai dessiné un cercle à l’intérieur du carré, qui touche les 4 arrêtes. J’ai découpé 1/4 de l’espace entre le cercle et le carré (ce que je tiens dans la 2ème image) et l’ai reporté à chacun des angles pour avoir le même arrondi. Mieux qu’un bol ou un saladier comme je m’apprêtai à le faire…

PicMonkey Collage

 

Et puis pour la pose du biais, grande première, je suis passée par un bâti qui permet de mieux suivre les courbes, les épingles faisant des plis dans les angles :-/

Quand j’ai montré ma petite réalisation (qui m’a quand même demandé une après-midi) à Monsieur, la première chose qu’il m’a dite, c’est que notre petit chérubin allait se donner à coeur joie de faire pipi dedans…T_T  Il semblerait donc que je sois assignée à la réalisation d’une 2ème cape de bain…

La goutte d’eau

J’ai découvert sur Angers une boutique trèèèès trèèèès fille, la boutique Paillette (si ça sonne pas fille ça!) ! On y trouve des coupons de tissus sublimes, du Petit Pan, du Linna Morata, …! Le souci c’est que je n’avais pas de projet couture en tête. J’ai tenté de résister (si, si je vous jure)…mais en vain. Je suis repartie toute honteuse tout sourire avec mes coupons chéris sous le bras *-*

Restait donc plus qu’à trouver un projet pour ces derniers ! Vendredi dernier, lors d’un café couture dans les contrées lointaines des Deux Sèvres, à Soutiers précisément (concept que je développerais bien sur Angers…), je me suis enfin lancée! Des gouttes (oui ça fait deux jours qu’il ne pleut plus il ne faudrait pas que j’oublie à quoi ça ressemble…)!

J’adorais l’idée de la famille Goutte de , site à suivre si vous ne connaissez pas, mais j’imaginais bien enlever le côté « peluche pour enfant » pour la rendre uniquement décorative. Elle devait donc aussi être plus petite, avoir une attache, sans fioritures dessus. En somme, différente!

Et voilà ce que cela donne:

MG_4228_V2

On peut mixer les couleurs, les motifs liberty, selon les envies! Et c’est très simple à faire, alors je me suis permise d’en faire un tutoriel ( à suivre dans un second article) pour les novices comme moi 🙂 Enfin si vous êtes expérimentée vous avez aussi le droit de le regarder hein, pas de chichis :-p

Le tricot chair

Enfinn celui qui s’était fait tant désirer est arrivé! The fauteuil!  Après deux mois d’attente!! C’est un fauteuil de la collection Bloomingville pour celles qui connaissent peut-être, j’avais com-plè-te-ment craqué dessus!

Alors forcément une fois réceptionné, j’ai voulu en faire mon fief du tricot. Pas d’accoudoirs qui dérangent pour gigoter des bras, assez large pour adopter la position du lotus, assez bas pour tendre le bras dans le sac à bidules afin d’y piocher les pelotes…bref par-fait! Sauf qu’après cinq minutes, j’avais mal partout. Non pas à cause de la position du lotus, non non, (je vous vois sourire là!) mais l’assise était quelque peu inconfortable. Il me fallait un coussin!! Et là pas question d’attendre une minute de plus!

J’ai pris:

  • 1 mètre par 1,50 mètre de tissu en coton blanc pour le coussin
  • 1 kg de ouate
  • 1 mètre par 1,50 mètre de tissu imprimé pour la housse
  • une fermeture éclair invisible pour la housse

Voici le résultat:

coussin_V3

Au total, le coussin mesure 1 mètre par 1,26 mètre et je n’ai utilisé que 500 grammes de ouate. Il est déhoussable, parfait pour les allergiques à la poussière comme moi. L’occasion aussi de tester la pose d’une fermeture éclair invisible qui s’est faite…à deux cerveaux pour trouver le sens correct de montage, j’avoue! Allez je vous la montre rien pour tous ces neurones qui ont chauffé!

MG_4037_V3

 Et enfin un nid douillet pour tricoter à souhait…afin de vous montrer, j’espère, bientôt, ce gilet que je désespère de finir un jour ^^’ Premier projet de cette envergure pour mes petites aiguilles, je vais essayer de tenir le cap!

Bonne semaine à vous!

Le sac à bidules de Aime comme Marie

Afin de tester ma toute nouvelle machine à coudre et de réaliser un premier projet couture dans mes compétences (c’est à dire bien peu pour le moment), j’ai glané l’idée du Sac à Bidules dans le livre “La Couture: Secrets de fabrication” de Aime comme Marie.

image

Je me suis dit que ce sac pourrait me servir, entre autres, à ranger mes pelotes qui s’accumulent en attendant d’être tricotées. Et si, en plus, j’y arrivais, je pourrai lui faire des petites sœurs pour y mettre toutes les lotions et autres produits de la salle de bains!

Alors, après avoir lu la notice de ma bécane flambant neuve, voici le résultat:

image

Le tissu vient du site Internet Motif Personnel http://www.motifpersonnel.com/ que j’ai découvert via une autre blogueuse couture. Ils ont un large choix de tissus et les imprimés sont très beaux, de quoi y passer des heures!! Ce qui est amusant c’est que j’ai directement flashée sur celui-ci quand je l’ai vu et ce n’est qu’après que j’ai remarqué que c’était un tissu Aime comme Marie! Je ne connais pas l’initiatrice de cette marque mais je sens que je l’aime déjà beaucoup 🙂

Avant bien sûr j’avais soigneusement choisi le coloris de mon similicuir! Et il me fallait de la couleur pour contraster avec la grisaille!!! Ça a marché car à l’heure ou j’écris, le soleil est réapparu 😉 Par contre j’ai bataillé avec le thermocollant pendant plus d’une heure pour qu’il adhère!! Et je n’ai pas tout à fait obtenu gain de cause…C’est normal que ce soit aussi long à adhérer??

Enfin voilà pour une première expérience couture, je dirais mission accomplie!!