Des murs en fête (patron de fanion inclus)

Haaaaa back home!!! Après une semaine quelque peu chargée en émotions durant laquelle j’ai dû m’absenter, c’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé ma maison et par la même occasion ma machine à coudre!

L’heure est donc à la fête et quoi de mieux qu’une grande guirlande de fanions aux notes acidulées pour égayer les murs! C’est que la chambre de notre petit Lu commence à prendre forme!!

fanions

J’ai utilisé 5 coupons différents:

  • Malaga bleu aigue (La Droguerie)
  • Voie Lactée miel (La Droguerie)
  • Voie Lactée nuage (La Droguerie)
  • Rayures bleues (Paillettes, boutique à Angers)
  • Princesse Petits Pois marin (La Droguerie)

Pour assembler les 10 fanions au total, j’ai pris un biais de 2 mètres de Myrtille, ça laisse un petit peu de battement pour faire des liens de chaque côté pour l’accrochage.

J’ai mis un petit temps à trouver la taille « idéale » de mes fanions aussi pour vous faire gagner du temps si vous avez pour projet d’en faire, je vous joins mon « patron » de fanion. Si vous cliquez sur l’image, celle-ci devrait se présenter sous format A4 pour l’impression. Les valeurs de couture sont incluses, j’ai mis 1cm pour être à l’aise ^^SCN_0009

 

Vous découpez donc deux triangles pour réaliser un fanion, que vous cousez endroit contre endroit. Découpez la pointe du fanion au ras de votre couture, afin que, lorsque vous le retournez, la pointe soit bien dessinée!

Il ne vous reste ensuite qu’à les repasser un petit coup et  à les intégrer dans votre biais à distances égales. Cousez sur la longueur du biais et votre belle guirlande est prête! Plus qu’à festoyer 😀

It’s a boy!!

Ça y est nous savonsss! La crevette qui fait des brasses en long, en large et en travers dans mon ventre est un petit gars! Intuition quand tu nous tiens 😉 C’est le feu vert pour aménager un petit espace bébé dans notre chambre ( autant dire que ça va être un ouragan dans l’appartement quand je vois le nombre de choses que nous stockons mais ça faut pas le dire à Monsieur, faisons preuve de diplomatie… 😉 ).

Etape number 1, repérage de bonnes idées et coups de cœurs sur la Muse 2.0, j’ai nommé Pinterest! Ces derniers mois ces dernières semaines j’ai vogué sur la toile en quête d’inspirations pour une chambre simple, pratique et ludique! Je vous présente donc mon petit repérage coup de cœur perso pour la chambre de la crevette:

inspiration inspiration2

En regardant mon assemblage, les styles me semblent décousus mais j’ai repéré dans chacune de ces images soit des couleurs qui me plaisent, des illustrations, des objets déco, des motifs…ce n’est pas forcément un ensemble..plus qu’à faire un mix pertinent de tout ça donc 🙂

Vous pouvez bien sûr retrouver les sources de toutes ces images sur le site de Pinterest 🙂

La goutte d’eau TUTO

Tout d’abord il vous faut:

  • un tissu de dimension minimum 15×15
  • des attaches triangles avec deux trous (j’ai trouvé les miennes à Dalbe)
  • une bobine de fil de la même couleur que votre tissu

Dans un premier temps, cliquez sur l’image ci-dessous, enregistrez-la et imprimez-la sur une feuille A4 (fine si possible). Normalement elle devrait s’imprimer en taille réelle (vous me direz si ce n’est pas le cas). Découpez la forme.

goutte_tutoriel_dessin (1)

Ensuite:

TUTO1

  1. Placez et épinglez le papier sur votre tissu, tissu que vous aurez préalablement plié en deux endroit contre endroit. Les marques seront donc sur l’envers.
  2. Dessinez le contour du papier.
  3. Ajoutez 1 cm de valeur de couture.
  4. Découpez sur le trait de votre valeur de couture. Les étapes 1,2,3 et 4 sont à faire deux fois puisque vous avez deux morceaux, deux côtés.GOUTTE TUTO_2
  5. Dépliez vos morceaux de tissu découpés et dessinez la valeur de couture sur la partie non marquée.
  6. Sur un des deux morceaux, cousez l’attache triangle.
  7. Épinglez les deux côtés endroit contre endroit.
  8. Cousez le contour en veillant à laisser une ouverture d’environ 4 cm sur une arrête droite de préférence (ce sera plus facile à coudre après)        GOUTTE TUTO_V3
  9. Crantez les arrondis ( cranter c’est faire de petites fentes sur le bord du tissu jusqu’à un millimètre de la couture pour que le tissu suive bien l’arrondi), autrement dit donnez des petits coups de ciseaux perpendiculaires à votre couture) et retournez votre tissu.
  10. Remplissez votre goutte de ouate. N’hésitez pas à tasser dans les arrondis pour que la forme soit bien marquée.
  11. Faites une couture discrète sur votre ouverture. Puis essayez de bien répartir la ouate à l’intérieur en faisant un petit massage à votre goutte.
  12. Dites  » c’est moi qui l’ai fait » 😉

La goutte d’eau

J’ai découvert sur Angers une boutique trèèèès trèèèès fille, la boutique Paillette (si ça sonne pas fille ça!) ! On y trouve des coupons de tissus sublimes, du Petit Pan, du Linna Morata, …! Le souci c’est que je n’avais pas de projet couture en tête. J’ai tenté de résister (si, si je vous jure)…mais en vain. Je suis repartie toute honteuse tout sourire avec mes coupons chéris sous le bras *-*

Restait donc plus qu’à trouver un projet pour ces derniers ! Vendredi dernier, lors d’un café couture dans les contrées lointaines des Deux Sèvres, à Soutiers précisément (concept que je développerais bien sur Angers…), je me suis enfin lancée! Des gouttes (oui ça fait deux jours qu’il ne pleut plus il ne faudrait pas que j’oublie à quoi ça ressemble…)!

J’adorais l’idée de la famille Goutte de , site à suivre si vous ne connaissez pas, mais j’imaginais bien enlever le côté « peluche pour enfant » pour la rendre uniquement décorative. Elle devait donc aussi être plus petite, avoir une attache, sans fioritures dessus. En somme, différente!

Et voilà ce que cela donne:

MG_4228_V2

On peut mixer les couleurs, les motifs liberty, selon les envies! Et c’est très simple à faire, alors je me suis permise d’en faire un tutoriel ( à suivre dans un second article) pour les novices comme moi 🙂 Enfin si vous êtes expérimentée vous avez aussi le droit de le regarder hein, pas de chichis :-p

Le tricot chair

Enfinn celui qui s’était fait tant désirer est arrivé! The fauteuil!  Après deux mois d’attente!! C’est un fauteuil de la collection Bloomingville pour celles qui connaissent peut-être, j’avais com-plè-te-ment craqué dessus!

Alors forcément une fois réceptionné, j’ai voulu en faire mon fief du tricot. Pas d’accoudoirs qui dérangent pour gigoter des bras, assez large pour adopter la position du lotus, assez bas pour tendre le bras dans le sac à bidules afin d’y piocher les pelotes…bref par-fait! Sauf qu’après cinq minutes, j’avais mal partout. Non pas à cause de la position du lotus, non non, (je vous vois sourire là!) mais l’assise était quelque peu inconfortable. Il me fallait un coussin!! Et là pas question d’attendre une minute de plus!

J’ai pris:

  • 1 mètre par 1,50 mètre de tissu en coton blanc pour le coussin
  • 1 kg de ouate
  • 1 mètre par 1,50 mètre de tissu imprimé pour la housse
  • une fermeture éclair invisible pour la housse

Voici le résultat:

coussin_V3

Au total, le coussin mesure 1 mètre par 1,26 mètre et je n’ai utilisé que 500 grammes de ouate. Il est déhoussable, parfait pour les allergiques à la poussière comme moi. L’occasion aussi de tester la pose d’une fermeture éclair invisible qui s’est faite…à deux cerveaux pour trouver le sens correct de montage, j’avoue! Allez je vous la montre rien pour tous ces neurones qui ont chauffé!

MG_4037_V3

 Et enfin un nid douillet pour tricoter à souhait…afin de vous montrer, j’espère, bientôt, ce gilet que je désespère de finir un jour ^^’ Premier projet de cette envergure pour mes petites aiguilles, je vais essayer de tenir le cap!

Bonne semaine à vous!